messagebox_warning

Ce blog  est maintenant à l’arrêt après de bons et loyaux services !

Il préserve les ressources qui ne seront pas migrées dans sa nouvelle version :

http://coraia.reseaumednum.fr

Juin 302014
 

photo verrièreLes 19 et 20 juin, s’est tenue la 11ème rencontre régionale des acteurs de la médiation numérique en Rhône-Alpes, pour la première fois en Savoie (Chambéry).

Afin d’assurer une présence sur chacun des départements de la Région, nous continuons le tour des territoires (voir rencontre de l’Ain en 2013) où la CoRAIA n’a que peu de contacts et où les EPN ne sont pas organisés en réseau comme sur d’autres départements.

Après moult tracas et annulations du fait d’une grève de la SNCF qui perdurait depuis déjà quelques jours, c’est environ 70 personnes qui ont réussi à braver les retards de train et intempéries de la veille, pour nous rejoindre dans le cadre exceptionnel qu’est le centre des Congrès du Manège à Chambéry.
Le flou encore ambiant du contexte général et local “post-électoral” a fait que nous n’avons malheureusement pas pu accueillir cette année nos amis des réseaux voisins (PACA, Grand Dijon…) comme de coutume.
En revanche, nous sommes ravis de la présence active de nombreux participants de la Savoie (Agglomérations, Conseil Général, …). Nous espérons que ce premier contact permettra d’amorcer un travail de mutualisation et d’échanges sur le long terme.

Nous tenons à remercier la municipalité pour la mise à disposition à des conditions très avantageuses de cette magnifique infrastructure ainsi que toute l’équipe pour son accueil chaleureux et son professionnalisme.

Jeudi…

Afin de booster les participants avant ces deux jours intenses, un accueil café a été proposé. Ces moments d’échanges sont toujours appréciés, car la majorité des personnes présentes ne se croise qu’une fois par an. C’est donc vers 10h que nous avons entamé les travaux. Après le mot d’accueil de M. Damien VARON de la municipalité de Chambéry (élu en charge de la vie associative, des technologies innovantes et de la communication), Guy Pastre, animateur de la CoRAIA, a détaillé le programme de ces deux jours.

Photo-2-du-8-mars-_Valerie-Peugeot1Valérie Peugeot, vice-Présidente du Conseil National du Numérique, nous a ensuite brillamment présenté le rapport sur l’e-inclusion.

Accessible, claire et dans le vif du sujet pour les médiateurs numériques, cette présentation n’avait qu’un seul défaut: elle était trop courte! (La présentation a été captée en vidéo, nous la mettrons prochainement en ligne avec le support de présentation).

Charge à chacun désormais de consulter le rapport du Conseil National du Numérique (CNUM) dans son intégralité (y compris l’ensemble des contributions en annexe, qui, comme l’a souligné Valérie Peugeot, sont tout aussi intéressantes que le rapport en lui-même) et de se l’approprier, pour aller “prêcher la bonne parole” sur son territoire.

Après un buffet simple, mais de qualité (bio et local), nous avons repris les travaux par une série d’ateliers.
Cinq thématiques de travail
étaient proposées, nous pouvons estimer qu’elles correspondaient aux attentes des participants dans la mesure où la répartition dans chacun des groupes était relativement homogène. Chacune de ces thématiques avait été imaginée à partir du rapport exposé le matin même, reprenant une préconisation du rapport, pour tenter de la faire avancer, de la prendre en compte, avec nos yeux de médiateurs numérique évidemment!
Les comptes rendus des ateliers seront mis en ligne dès que possible. Il nous faut un peu de temps pour agréger et organiser tant de richesses ;-).

IMG_20140619_175529

Jean-Claude (alias Jean-Cloud pour la version 2.0) et Jessica Labanne de l’EPI LILO en pleine présentation (projet fais pas ci fais pas ça)

Suite à ces ateliers, nous avons, comme c’est la tradition désormais, procédé à un EPNCamp. Celui-ci a permis de découvrir des projets variés, portés par des médiateurs. Nous remercions ceux qui se sont impliqués volontairement dans ce temps d’échanges, même si certains ont regretté de ne pouvoir dans le même temps être en présentation et assister à celles des autres.

Enfin, les plus courageux ont partagés un repas convivial en ville. Nous étions une petite trentaine autour de la table.

Vendredi…

Le deuxième jour, après un accueil café, la journée s’est ouverte par une présentation de Valérie François (Région Rhône-Alpes) qui est venue présenter :

  •  La dynamique autour de l’Espace Pédagogique Numérique Régional et la place des EPN et de CoRAIA
  • Un petit point d’étape à propos du fameux pass’Numérique. Pour l’heure les retours des usagers sont plutôt positifs. Seul bémol: le faible nombre de pass’ effectivement distribués…. Allez les EPN de Rhône-Alpes, constituez vos groupes et montez vos sessions…

Ensuite, nous avons assisté à la présentation “pédagogique” d’Anne Mésségué du SGAR, à propos de l’illettrisme et du travail partenarial qu’il est envisageable de mener entre les centres de ressources illettrisme et les EPN. Elle était accompagnée par des représentantes des Centres ressources illettrismes (au nombre de 7 en Région Rhône-Alpes).
Cette perspective, de travail en collaboration et en complémentarité n’a pas laissé les médiateurs (qu’ils soient en EPN ou en bibliothèque) indifférents.
En prolongement de cette première sensibilisation, il est envisagé de monter une action de formation (ANLCI-Région-CoRAIA) pour les médiateurs numériques et assimilés, nous l’espérons d’ici fin 2014.
D’autre part au même titre qu’existe aujourd’hui un groupe régional “handicap et numérique” il apparaît pertinent d’essayer de lancer prochainement un groupe régional “Illettrisme et numérique” au vu de l’intérêt qu’a suscité cette thématique et accompagner la mise en place du partenariat.

Atelier gestion de projet

Atelier gestion de projet

Enfin, pour terminer ces deux jours “marathon” et après une pause repas bien méritée, les participants se sont de nouveau répartis dans 3 ateliers. Nombre modeste, mais choix cornélien : actions éducatives,  méthodologie de la gestion de projets et retours d’expériences pass’Numérique…. trois thématiques essentielles pour nous au quotidien.
Du témoignage à la confrontation, les échanges ont été riches et prenant puisque les nombreuses personnes restées jusqu’à la fin ont évoqué la nécessité d’une continuité à imaginer qu’elle soit locale ou régionale.

N’oubliez pas de compléter le formulaire de bilan en ligne pour nous faire partager vos retours sur cette édition savoyarde

Conclusion

Le pari immédiat d’organiser une rencontre régionale sur un territoire qui se cherche en terme de dynamique et de réseau semble gagné.

Cette édition a permis un brassage inhabituel de personnes et de structures d’horizons différents. L’intensité des échanges a prouvé l’appétence du moment des acteurs chambériens (et savoyards) à vouloir faire fructifier localement la dynamique lancée par la rencontre.

Ainsi, il a été proposé de faire fin septembre une rencontre de bilan/perspective pour réunir les acteurs locaux présents pendant ces 2 jours pour faciliter et soutenir une dynamique que nous souhaitons en devenir.

Dans cette continuité nous remercions :

  • Serge Meunier pour la vidéo qu’il a réalisé durant ces 2 jours de rencontre.

  • Tvnet Citoyenne qui, malgré le constat réciproque d’un rendez-vous raté avec les médias citoyens locaux, est venu faire un reportage sur la journée du vendredi.

Rendez-vous est donc donné au plus tard l’année prochaine la 12 ème édition qui continuera son itinérance régionale (les propositions sont les bienvenues)

Toutes les ressources et supports concernant ces 2 jours, seront mis en ligne au fur et à mesure sur la page ressources, n’hésitez pas à  vous approprier les contenus de cette 11ème rencontre.

 

 

 

Juin 302014
 

2014-06-19 23.12.47Cet article est destiné à capitaliser les ressources et autres Comptes-rendus d’ateliers diffusés ou rédigés lors de la 11ème rencontre de CoRAIA à Chambéry (Savoie).

(Il est un complément à l’article général de retour sur la rencontre 2014  : http://www.coraia.org/?p=4736)

N’hésitez pas à la consulter régulièrement, elle sera en effet, mise à jour au fur et à mesure de l’avancé des travaux et de la récupération des supports diffusés.

Rappel : N’oubliez pas de compléter le formulaire de bilan en ligne pour nous faire partager vos retours sur cette édition savoyarde

Contributions et supports multi-médias

Vidéos

 Ecrits

Les notes de Bénédicte Maache-Croutelle prises lors de sa participation à la journée de jeudi.

Jeudi 19 juin

Enregistrement audio intégral de la matinée, vous y trouverez :

  • à 4mn : L’intervention de Damien Varon (élu de Chambéry)
  • à 5mn 45s : Intervention d’Isabelle Vanhese (Chambéry agglo)
  • à 11mn 30s : La conférence de Valérie Peugeot

Lien vers le téléchargement du fichier : 19.06.MP3 (108 mo)

 

Le support de présentation de Valérie Peugeot

 

Les Ateliers

Les supports du BarCamp

  • Fais pas ci fais pas ça : un projet de l’EPI LILO

Vendredi 20 juin

Il s’agit de l’enregistrement intégral de la matinée, vous y trouverez :

  • début à 19mn : Actualité CoRAIA
  • 19mn à 48mn 30s : Présentation de Valérie François (point Pass Numérique)
  • à partir de 48mn 45s : Intervention de Anne Mességué (Illettrisme)

Lien pour le téléchargement du fichier : 20.06.MP3 (180 mo)

Temps d’actualité

Les supports de présentation de Anne MESSÉGUÉ “Illettrisme et EPN”

Présentation du site PARLERA (Portail des Actions et Ressources Linguistiques En Rhône-Alpes)

Le support de présentation de Valérie François concernant le pass’Numérique

Ateliers

Mai 272014
 

Comme annoncé, les travaux de cette 11° édition de la Rencontre Régionale seront ouverts par Valérie PEUGEOT en tant que vice-présidente du Conseil National du Numérique avec une présentation du rapport national “Citoyens d’une société numérique : pour une nouvelle politique d’inclusion.”

Cette présentation se déroulera :

Jeudi 19 juin 2014 à 10h00
Au Centre de Congrès Le Manège
331 Rue de la République
73000 Chambéry

(pour des questions d’organisation l’inscription est obligatoire)

Photo-2-du-8-mars-_Valerie-Peugeot1

Qui est Valérie PEUGEOT ?

Chercheuse à Orange Labs, en charge des questions de prospective au sein du laboratoire de sciences humaines et sociales

Présidente de l’association VECAM

Après une formation initiale en droit et sciences politiques, Valérie Peugeot a travaillé successivement au Parlement européen puis dans différents think tanks autour des enjeux de politique européenne, de mondialisation et de société de l’information.

Elle a rejoint le Groupe Orange en 2005, et est actuellement en charge des questions de prospective au sein du laboratoire de sciences humaines et sociales d’Orange Labs. Ses sujets de travail relèvent des domaines suivants : futur du Web, ouverture des données, internet des objets, usages des communautés créatives, place des données personnelles dans l’économie du web, innovation ouverte, économie collaborative, etc.

Elle préside l’association Vecam qui met en débat les questions politiques et sociales liées aux technologies de l’information et de la communication, notamment les enjeux de biens communs informationnels ou de propriété immatérielle. Elle est également membre du Conseil d’administration de Batik International et de la Fonda, et du Comité éditorial de Paris Tech Review.

Que dit ce rapport sur “l’Inclusion numérique” ?

rapport_Apercu-509x350Adopté par le CNNum et présenté à Fleur PELLERIN (alors en charge du numérique) le rapport intitulé « Citoyens d’une société numérique – Accès, Littératie, Médiations, Pouvoir d’agir: pour une nouvelle politique d’inclusion » s’appuie sur des concertations et des rencontres contributives qui ont rassemblé environ 60 personnes : associations, élus, médiateurs, représentants d’entreprises, fédérations professionnelles, administrations, experts et chercheurs.

En votant le rapport, le CNNum met en avant des recommandations permettant :

  • de viser l’accès au sens large et de faire en sorte que le numérique contribue à faciliter plutôt qu’à complexifier les démarches et services essentiels;
  • de développer la littératie pour tous, comme référentiel commun et évolutif de compétences, afin d’inclure “au” mais également “avec” le numérique, en tant qu’accélérateur de transformation sociale;
  • de renforcer les médiations, en organisant la mise en réseau de la diversité d’acteurs, la mutualisation et le partage des bonnes pratiques, afin de faire face à des besoins qui seront croissants et pérennes;
  • de permettre la transformation sociale en donnant du pouvoir d’agir par le développement individuel d’habilités et de sens critique (“pouvoir de”), par l’association de l’initiative collective aux méthodes distribuées, collaboratives et horizontales caractéristiques du web (“pouvoir avec”), et par le développement d’une “voix de retour” élus-citoyens et du co-design des politiques publiques (“pouvoir sur”).

Pour en savoir plus  :

Avr 222014
 

S’inscrire et consulter la liste des inscrits !

11° Rencontre régionale de l’Internet Accompagné en Rhône-Alpes

19 et 20 juin 2014 à Chambéry (73)

photo verrière

A qui s’adresse cette rencontre ?

Ce rendez-vous, ouvert à tous, est celui de l’ensemble des acteurs de la médiation numérique et de leurs réseaux voisins:

  • Animateurs, éducateurs, chefs de projets, responsables, élus (associatifs ou territoriaux), acteurs de la formation professionnelle…
  • Quelle que soit la structure dans laquelle la question de la médiation numérique est prise en compte : Centre social, MJC, médiathèque , PIJ, EPN, association, service municipal, structure de formation et d’éducation populaire.

Cette rencontre de deux jours se veut un rendez-vous et un carrefour des dynamiques et des projets qui animent nos structures et nos réseaux du local au national.

Accéder directement au formulaire d’inscription

Consultez la liste des inscrits (MàJ) : http://www.coraia.org/?p=4701

Le Programme

( Dernière mise à jour : 12  juin 2014 )

*** Attention les horaires et le contenu peuvent encore légèrement bouger ***

Jeudi 19 juin 2014

Journée ouverte à l’ensemble des décideurs (politiques et opérationnels) et des acteurs concernés par les enjeux actuels de la médiation et de l’éducation au numérique.

* Matinée (9h00- 12h30)

9h00 – 9h45 : Accueil, café, et émargement

9h45 – 10h00 :

  • Ouverture des travaux par

    •  Damien Varon, Conseiller Municipal de la Ville de  Chambéry, délégué à l’Animation, Communication & Technologies Innovantes
    • Isabelle Vanhese, chargée de gestion des dispositifs contractuels, dévelloppement local urbain, politique de la ville à Chambéry Agglomération

10h00 – 12h00 :

* Temps de repas (offert) et d’échanges (12h00 – 14h00)

* Après-midi (14h00- 19h00)

14h00 – 14h30

  • Lancement officiel de la rencontre
    (option possible suivant la disponibilité des officiels)

14h30 – 16h

  • Ateliers thématiques
    Dans le prolongement de la présentation de Valérie PEUGEOT qui aura situé les enjeux dans leurs transversalités, nous essaierons de voir concrètent où nous en sommes sur certaines des thématiques. Nous tâcherons de les illustrer et en les croisant notamment avec des projets et approches inter-régionales.

    • Atelier 1 – Comment faire de la littératie pour tous le socle d’une société inclusive et le levier d’une politique d’e-inclusion ?
    Vers un référentiel de compétences de base commun entre professionnels, citoyens, et décideurs : Utopie ou nécessité ?
    • Atelier 2  – Le numérique pour renforcer la participation et l’expression citoyenne de tous : un leurre ?
    Open data, innovation sociale, démocratie participative, Le numérique renforce-t-il les inégalités en terme de pouvoir d’agir des citoyens? Les outils ne sont-ils accessibles qu’à une certaine élite?
    • Atelier 3 Services publics et services au public : quelle place pour la médiation numérique ?
    Évoluer d’Espace Public Numérique à “Relais de Services Publics” : une opportunité ou une perte d’identité ? 
    • Atelier 4 Concevoir, animer,  participer à un écosystème territorial à l’heure du numérique : une vraie plus-value ?
    Quels enjeux , quels atouts et quelles illusions autour des pratiques numériques : leviers d’un écosystème territorial permettant mutualisation, capitalisation, et collaboration...
    • Atelier5 – Peut-on et comment mesurer l’impact de l’action des EPN sur les territoires ?
    Mesurer et valoriser la plus-value (notamment sociale) des actions de médiation numérique : Un vrai challenge pour  une vraie difficulté !

L’espace de préparation et de définition des thématiques est en ligne ici :  https://coraia.framapad.org/50

16h30 -18h30

  • BarCamp
    Temps de “speed dating” ouvert à ceux qui souhaitent présenter des projets, des expériences, des pratiques, des ressources,…

    Inscrivez-vous en précisant vos besoins techniques pour présenter une initiative dans le tableau suivant

17h00 – 18h30

    • Dans le cadre de l’élaboration du Plan de développement des usages du numérique pour les quartiers du CUCS Chambéry métropole trois thématiques de travail sont retenues pour 2014
      • Éducation : Parentalité à l’heure du numérique
      • Insertion : accès aux droits – administration en ligne
      • Participation : en cours de construction
  • Cette première rencontre du groupe Education dans le cadre de la rencontre CoRAIA devrait lui permettre de s’enrichir à partir de l’expérience d’autres Epn de Rhône-Alpes volontaires pour partager et contribuer lors de cette séance.
    Ce premier temps de rencontre des acteurs de l’agglomération, vise à identifier :

    • les besoins en formation des membres du groupe,
    • les premières pistes en matière de stratégie et méthodologie de parcours à proposer aux parents,
    • les lieux et acteurs volontaires pour mettre en oeuvre cette action.

Rappel des objectifs du groupe

  • Proposer un parcours aux parents afin de les sensibiliser et les aider à définir une posture éducative avec le numérique.
  • Concevoir ce parcours dans le cadre d’une démarche d’agglomération associant l’ensemble des acteurs concernés.
  • Tranches d‘âge des enfants des parents ciblés par le parcours : CM2 -6ième- 5ième

18h30

  • Clôture de la journée

A partir de 20h00

  • Soirée libre
    Le manège est situé à proximité de restaurants, bars, pubs …Toutefois un repas collectif est prévu pour ceux qui le souhaitent dans un restaurant de spécialités savoyardes. Ce repas est à charge des participants (à partir de 20,00 €) . Si vous souhaitez y participer indiquez le sur le formulaire d’inscription.

Vendredi 20 juin 2014

* Matinée 9h00- 12h30

8h30 – 9h00 :  Accueil

9h00- 10h00 :

  • Actualités du local ou national

    • Régionales
    • Inter-régionales
    • Agenda de la médiation numérique

10h00 – 12h00 :

  •  Illettrisme et EPN : Développer le partenariat avec les Espaces Publics Numériques
    Intervention d’Anne MÉSSEGUÉ (Préfecture de la région Rhône-Alpes – Chargée de mission régionale pour la prévention et la lutte contre l’illettrisme)Séance qui entre dans le cadre de la mise en œuvre de la fiche-action 27 (pdf)  du plan Régional de lutte contre l’Illettrisme (pdf). L’idée est d’outiller les animateurs des EPN qui le souhaitent au repérage et à l’accompagnement de personnes en difficulté avec les compétences de base.

* Temps de repas et d’échanges (12h30 – 14h00)

* Après-midi (14h00- 16h30)

14h00 – 16h00

  • Ateliers d’analyse des pratiques
    Partager, confronter et analyser des pratiques pédagogiques en lien avec des thématiques d’actualité sur nos territoires et dans nos structures.
    Les thématiques retenues (à ce jour)  :

    • Atelier 1 – Pass’Numérique : du face à face pédagogique au projet d’animation
    • Atelier 2 – Intervenir en milieu scolaire ou périscolaire : de l’occupationnel à l’éducatif
    • Atelier 3 : Monter, gérer, évaluer un projet : de l’intention à l’action
  • Ateliers éventuels à confimer
    • Illetrisme et EPN : suivant l’appétence suscitée le matin par l’intervention d’Anne Mességué, il n’est pas écarté de faire un atelier un peu plus pratique et concret.
    • Charte/manifeste régional de l’internet accompagné : Pour faire suite aux déballages d’idées de Bourg-en-Bresse, l’idée serait d’aller vers une première version martyre de ce document se voulant fédérateur. (Accéder à l’espace d’élaboration)

L’espace de préparation des ateliers est en ligne ici : https://coraia.framapad.org/51

16h00 – 16h30 : Clôture

Captation vidéo, prise de vue
Cette manifestation fera l’objet de captation vidéo et photo, à des fins illustratives ou de promotion des actions.
Si vous vous y opposez, merci de bien vouloir le signaler à l’accueil dès votre arrivée.

********

Informations pratiques

Lieu de la rencontre

Centre de Congrès Le Manège
331 Rue de la République
73000 Chambéry
04 79 33 30 30
chambery-congres.fr

Accès au lieu

Le Centre des Congrès est situé en centre ville de Chambéry et à 15mn à pied de la gare.
Des contremarques pourront être distribuées pour le stationnement des véhicules (lors de l’émargement), elles sont cependant limitées en nombre. Bien évidemment le co-voiturage est conseillé.

Hébergement

Chacun est responsable de l’organisation de son hébergement. Les possibilités et formules d’hébergement :

  • Hôtel Curial (à 12 secondes à pied du Manège),
  • Hôtel B&B : environ 35 à 40 euros la chambre double (grand lit ou deux petits lits séparés), à 6 minutes environ en voiture
  • Hôtel première classe 39 euros la chambre : 12 minutes en voiture
    Autres hôtels disponibles via Internet pour tous les budgets

Inscriptions

Mise à jour du 11 juin : consultez la liste des inscrits

Download (PDF, 20B)

Si vous avez des soucis avec le formulaire embarqué ci-dessous voici le lien direct sur le formulaire original

 

Mar 102014
 

PrimevèreDans moins de deux semaines nous serons à la veille du salon Primevère 2014 qui se déroulera les 14, 15 16 mars. Nous avons dorénavant toutes les informations pour rendre l’Espace Numérique Libre attractif et aussi vivant que les années précédentes.

Comme un 2013 l’Espace sera organisé en différents Pôles :

  • Associations et Numérique Libre
  • Faites le vous-même
  • Projet communautaires libres
  • Se réapproprier ses données numériques
  • Découverte des logiciels libres
  • Le numérique en famille

C’est sur ce dernier pôle que les animateurs d’EPN sont plus particulièrement attendus.

L’idée du pôle famille est de pouvoir répondre aux interrogations des familles sur la place à donner au numérique et sur le dialogue avec les enfants et les jeunes à propos de leurs usages du numérique.  ( EPN de Rhône-alpes)
Ce lieu pourrait aussi montrer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir le dernier ordinateur pour répondre aux besoins et qu’il est possible de prolonger la durée de vie de l’ordinateur familial, voire de créer un petit réseau,…( ALDIL, Emmabuntu,…)

Il s’agit donc de jouer “à l’animateur d’EPN” :-) et de mettre en avant des ressources et les lieux d’accompagnement que nous sommes.

Pour ce dernier point nous avons à disposition le stand de la CoRAIA qui est là pour renseigner et montrer la diversité des lieux d’accompagnement au niveau régional.

Nous vous sollicitons donc pour alimenter le pot commun de temps disponible nécessaire à l’animation de ce Pôle pendant 3 jours.
Il n’y a pas de petites contributions, même si vous n’êtes disponibles que 2h00 c’est toujours ça de donné pour soulager les personnes qui seront là en permanence.

Pour ce, nous vous invitons donc à compléter 2 framapads :

Nous vous remercions par avance de vos contributions, sachant que nous disposons d’invitations pour l’entrée gratuite des intervenants.

Pour ceux qui souhaitent participer ou suivre la préparation générale de l’Espace Numérique et des pôles : http://lite2.framapad.org/p/primevere2014poleslibres


A noter pour les lyonnais
une rencontre est organisée en présentiel :
Mercredi 5 mars à 19h00
à Locaux Motiv’ 10 Bis r Jangot 69007 LYON
(Si souci pour entrer : 06 60 51 81 64 )

Article original sur le blog des EPN du Lyonnais

Juil 022013
 

Cet espace est dédié à la collecte des supports et autres ressources utilisés ou produits pendant les 2 journées de rencontre.
Il sera complété au fur et à mesure.
(Il est un complément à l’article général de retour
sur la rencontre 2013  : http://www.coraia.org/?p=3705)

Nous en profitons au passage pour vous inviter à nous transmettre les liens vers des ressources ou illustrations qui seraient en ligne sur vos sites (contact@coraia.org)

***************************

ADEA-GenLes prises de notes collaboratives

  • Tout au long de la rencontre des blocs notes ont été mis à disposition (aux volontaires) pour une prise de notes à chaud pendant les différents temps de travail : https://coraia.framapad.org/17

Nous avons besoin de petites mains volontaires pour rendre lisibles et compréhensibles avec un peu de mise en forme les notes prises à chaud.
Merci d’avance

Les galeries multi-médias

Photos

Audio

Retours des ateliers

Jeudi Matin

Compétences numériques

* Accompagner et former les publics éloignés (Stéphanie Lucien-Brun – Fabrique à liens et Bernadette Ratelade – CS de Roussillon)

  • Compte-rendu synthétique – format ODT et PDF

* Pass Numérique (Valérie François – Région ; Garlann Nizon – SIVU Inforoutes)

  • Le contenu de cet atelier  a permis d’alimenter l’espace de construction collective des contenus du Pass Numérique – en ligne sur wiki de la CoRAIA

Jeudi Amidi

Politique régionale

* Perspectives et orientations Régionales pour “le développement d’une culture numérique pour tous” (Laurence Achdou et Valérie François – Région RA)

EPN Camp

* Plateforme Compétences B2I Adultes (Franck Hashas – Formavia)

  • Diaporama de support à la présentation – format PDF

* Animation tablettes numériques (Guillaume Servant – m@ison de Grigny)

Vendredi Matin

EPN et territoire

* Intervention introductive ( Christian Combier – m@ison de Grigny)

* Compte-rendu de l’atelier médias citoyens (télécharger)

* Atelier “recherche-action” (Hugues Bazin)

  • Pour donner une suite à cet atelier, comme convenu, un espace à été ouvert sur le wiki de la CoRAIA – accéder à l’espace recherche-action

Vendredi Amidi

Evolution et avenir de CoRAIA

  • Le brainstorming  sur les différentes  thématiques réalisé lors des rencontres est en ligne sur notre wiki.  Avant l’exercice toujours périlleux d’une synthèse, ceux qui n’ont pas pu participer à la rencontre peuvent faire des ajouts et des compléments. – accéder à la page du wiki
Juin 302013
 

ADEA1Les 20 et 21 juin 2013 s’est tenue à Bourg-en-Bresse (01) la rencontre régionale d’été 2013 de la CoRAIA.

C’était une première pour la Coordination que d’organiser un événement sur un territoire ne disposant pas d’un réseau d’acteurs organisés. Avec le précieux appui et soutien de l’ADEA qui nous a accueilli, ce sont tout de même 85 personnes qui ont contribué à la réussite collective de ces 2 journées.

Dans l’ensemble les conditions météorologiques auront été assez favorables (malgré quelques épisodes pluvieux) pour pouvoir profiter des extérieurs du spacieux équipement que nos hôtes nous avaient mis à disposition.
2013-06-20 20.29.45La convivialité était au rendez-vous, n’enlevant rien à l’ambiance studieuse et réflexive qui a caractérisée les différents temps d’échanges et d’ateliers.

Cette rencontre aura également confirmé et illustré la volonté d’ouverture que porte le projet de la CoRAIA et plus largement celui de la médiation numérique en Rhône-Alpes.

Ainsi nous avons accueilli différents acteurs “extra-territoriaux”, des représentants de nos partenaires et “réseaux voisins” ainsi que de la Région Rhône-Alpes. Profitant de leur venue, nous les avons mis à contribution dans différents ateliers et temps d’échange, donc un grand merci à  tous d’avoir joué le jeu et participé activement.

Au passage quelques remerciements particuliers pour :

ADEA-FDDans cette logique d’ouverture et comme il devient presque coutumier, la journée du jeudi était ouverte aux acteurs de la formation continue du réseau Formavia. Cette année les OF (Organismes de Formation) et les EPN présents  ont été conjointement mis à contribution à travers différents ateliers de mise à niveau ou de prospective dans un contexte régional en pleine évolution et transformation :

  • Fin de la phase actuelle de projet Formavia en janvier 2014 (et de ses projets liés comme la VAE, le C2I2e, le B2I Adultes et le parcours de formation  “Compétences numériques professionnelles”)
  • Arrivée du “Pass Numérique comme dispositif de droit commun pour les compétences numériques du grand public
  • La convergence affichée des directions de la Région (DPT et DFC) sur la question d’un portail commun de ressources dédié aux compétences numériques.

Ces ateliers sont toujours un moment riche de croisement, de perspectives et des postures, cette année ils ont illustré et témoigné de la culture commune  OF-EPN que la communauté de pratique “Compétences numériques pour tous” a permis de faire émerger.

2013-06-20 19.01.20Comme convenu cette rencontre a été l’occasion (trop rare comme beaucoup l’ont souligné) de lancer et inaugurer officiellement l’EPN que l’ADEA porte et abrite dans ses locaux.
Un projet à suivre de près notamment sur les effets, pour les différents publics visés, de la synergie croisée EPN <=> Organisme de Formation.
A noter qu’à cette occasion nous avons pu découvrir le matériel flambant neuf et adapté aux personnes porteuses de handicap financé dans cadre de l’appel à projet de la Région “Accessibilité numérique des EPN” .

Ce lancement est aussi l‘occasion pour l’ADEA de continuer à s’inscrire, avec une posture un peu différente, dans ses missions de formation et d’accompagnement à la montée en compétences numériques.

A souligner également qu‘à travers l’EPN de l’ADEA c’est aussi les acteurs de la médiation numérique de l’Ain et pour la CoRAIA qui trouvent un point d’appui pour formaliser et renforcer une dynamique de réseau sur ce territoire étendu et contrasté.

Comme les participants ont pu le vivre et le ressentir, cette rencontre était un rendez-vous de transition. Il avait pour ambition d’essayer donner des clés de lecture et ADEA-HBde compréhension des (r)évolutions en cours et imminentes de l’environnement et du contexte dans lesquels évoluent les EPN.
Ainsi l’idée était tout autant d’élaborer sur place, comme ce fut le cas avec Hugues Bazin, que de produire pour rassembler et capitaliser de la réflexion, des idées, des avis,… comme vendredi après-midi avec les ateliers sur la nécessaire évolution et transformation du projet de la CoRAIA.

 ADEA-RadioDans le soutien de cette dynamique d’ouverture et de capitalisation il est important de saluer la contribution et la présence permanente sur les 2 jours de l’association Médias Citoyens avec le plateau radio monté en partenariat avec la radio locale Tropique FM. (A écouter les émissions enregistrées à l’occasion)
Cet espace permanent d’expression a été l’occasion de donner la parole à différents acteurs de ces rencontres soit en réaction suite à une participation à un temps de travail soit sur des sujets d’actualités pouvant les concerner.

Dans la même logique remerciement au travail de captation vidéo du Troquet Numérique fait par un de ses membres fondateurs Alexandre.
Bien entendu tous ces supports seront disponibles en ligne.

ADEA-DominiquePour conclure nous tenons à remercier à nouveau toute l’équipe de l’ADEA (Stéphane, Dominique, Robert , Céline, Fabien, l’équipe administrative) qui a été sur la brèche pendant 2 jours pour nous faciliter la vie et veiller au bon déroulement “logistique” de cette rencontre.
Nous terminons avec une pensée particulière pour Dominique Cottenceau, “future ex-directrice” de l’ADEA, qui était à quelques jours de son départ en retraite.

Retrouvez photos, supports, contributions,… dans l’espace de synthèse de la rencontre : http://www.coraia.org/?p=3735

 

 

 

Mai 142013
 

Inscrivez vous dès maintenant !

10° Rencontre régionale de l’Internet Accompagné en Rhône-Alpes

20 et 21 juin 2013 à Bourg-en-bresse (01)

ADEAbig

Le centre de l’ADEA et son EPN qui nous accueillera…

A qui s’adresse cette rencontre ?

Ce rendez-vous, ouvert à tous, est celui de l’ensemble des acteurs de la médiation numérique et de leurs réseaux:

  • Animateurs, éducateurs, chefs de projets, responsables, élus (associatifs ou territoriaux), acteurs de la formation professionnelle…
  • Quelle que soit la structure dans laquelle la question de la médiation numérique est prise en compte : Centre social, MJC, médiathèque , PIJ, Cyber-base, association, service municipal, structure de formation et d’éducation populaire.

Cette rencontre de deux jours se veut un rendez-vous et un carrefour des dynamiques et des projets qui animent nos structures et nos réseaux du local au national.

Le Programme

Sur les 2 jours

mediacitoyenUn partenariat avec Médias citoyens nous permettra d’accueillir un plateau radio -Tv pour enrichir ce rendez-vous, mais aussi explorer et approfondir les actions communes (EPN – médias citoyens) possibles sur les territoires.

Jeudi 20 juin 2013

Journée ouverte aux acteurs régionaux de la formation continue tout au long de la vie

* Matinée (9h00- 12h30)

9h00 – 10h00 : Accueil, café, et émargement

10h00 – 12h00 :

  • Matinée thématique : “Compétences numériques”

    Cette année, afin de renforcer les liens entre les acteurs régionaux, la journée du jeudi  est construite autour de la question des compétences numériques: compétences numériques des citoyens rhônalpins, mais aussi des professionnels de la médiation et de la formation tout au long de la vie.

    Les enjeux sont nombreux pour renforcer un écosystème régional dans lequel l’ensemble des acteurs agissent en convergence vers l’objectif d’un usage du numérique véritablement inclusif pour le plus grand nombre:

    • accompagnement et formation des publics les plus éloignés,
    • développement de la culture et des compétences numériques pour tous,
    • culture professionnelle des acteurs de la médiation numérique et de la formation,
    • reconnaissance et certification des compétences professionnelles.

    Cette matinée, a pour ambition de permettre à l’ensemble des acteurs concernés de tirer le bilan de l’ensemble des expérimentations et projets de ces dernières années pour penser ensemble les articulations nécessaires sur la région Rhône-Alpes.

  • Intervention plénière : État des lieux des démarches et des projets en cours (François Duport et Guy Pastre)

  • Ateliers concrets et prospectifs :

    • Atelier 1 – Co-animation: Stéphanie Lucien-Brun & Bernadette Ratelade – Accompagner et former les publics éloignés (personnes en situation de handicap, en situation d’illettrisme) autour du numérique.
      Cet atelier permettra à partir de la pratique des participants :

      • de découvrir les enjeux de cet accompagnement

      • d’identifier les besoins des acteurs pour mener à bien cet accompagnement

      • d’identifier les coopérations nécessaires à développer sur les territoires

    • Atelier 2 – Co-animation : Valérie François & Garlann Nizon – Culture et compétences numérique pour tous : le Pass numérique un outil au service des acteurs. Cet atelier permettra à partir d’une (re)découverte du Pass Numérique. 

      • de (re) découvrir le dispositif

      • d’identifier les besoins des acteurs pour en assurer la cohérence

      • de réfléchir aux savoir-faire visés

    • Atelier 3 – Co-animation : Guy Pastre & Stéphane Leprince  – Acteurs de la médiation/animation numérique et de la formation : quelle culture professionnelle numérique commune ?
      Cet atelier permettra à partir, entre autres, d’une (re) découverte du dispositif B2i Adultes de:

      • de réfléchir au socle commun de culture numérique

      • de repérer les postures professionnelles existantes

      • d’identifier les besoins des acteurs pour assurer le développement d’une culture numérique citoyenne

      • de réfléchir aux ressources, outils nécessaire

    • Atelier 4 – Co-animation : François Duport & Christine Vaufrey. Où et comment développer ses compétences numériques professionnelles, quelle offre de formation régionale ? Et si on organisait une formation professionnelle ouverte à tous ?   

      Cet atelier permettra à partir d’une présentation rapide du projet mené au sein de Formavia pour soutenir la création d’une offre de formation régionale aux compétences numériques professionnelles  et de la démarche menée dans le cadre du MOOC (Massive Online Open Course) Itypa2 (MOOC) de :

      • construire une articulation entre des dispositifs massivement ouverts et le besoin d’accompagnement.

      • identifier les étapes à parcourir pour impliquer les acteurs locaux

      • envisager une coopération entre projet francophone en ligne et offre territoriale régionale

* Temps de repas et d’échanges (12h00 – 14h00)

* Après-midi (14h00- 19h00)

14h00 – 14h30

  • Lancement officiel de la rencontre:
    • Représentant de la Région (à confirmer)
    • Représentant de la collectivité locale
    • Représentant de la structure d’accueil (ADEA)
    • CoRAIA

14h30 – 16h

  • Conférence – Hugues Bazin – Chercheur indépendant en sciences sociales Laboratoire d’innovation Sociale par la Recherche-Action (LISRA).

    Placer au cœur du dispositif scientifique les personnes comme «  actrices-chercheuses » est une manière de dire que l’humain est du côté  de la solution, pas du problème, que production de connaissances et  transformations sociales sont liées. Aujourd’hui, les recherches,  publications, formations et interventions publiques d’Hugues Bazin  essaient de mettre en application cette démarche de recherche-action. (Exemple de projet “La place des habitants”)

16h30 – 18h00

  • EPNCamp : Partage de pratiques, d’expériences, de projets et de ressources Désormais traditionnel dans nos rencontres, temps ouvert à ceux qui le souhaitent pour partager des actions, des projets et des ressources.
    Pour participer et vous faire connaître inscrivez -vous !

18h00-19h00

  • Inauguration et présentation du projet de l’EPN porté par l’ADEA.  

19h30 – 23h30

Repas et Soirée Conviviale 

Cette année une participation de 16€ est demandée .
Elle est à payer d’avance en ligne pour des questions pratiques (les factures seront remises le jour  de la Rencontre)
Le site d’inscription à la soirée : http://coraia2013.eventbrite.fr/

Vendredi 21 juin 2013

* Matinée 9h00- 12h30

8h30 – 9h00 :  Accueil

9h00- 10h00 :

  • Actualités régionales et nationales
    • National (Amélie Thuret – DUI)
    • Inter-régional : PACA (Stéphane DELAHAYE – ARSENIC)
    • Agenda régional

10h00 – 12h30 :

  • Matinée Thématique : “EPN et territoire”
    • Plénière introductive par Christian Combier
    • Ateliers au choix dans la continuité de la plénière (en cours de construction, évolutions possibles)
      • l’EPN, un acteur éducatif du territoire ? -> La réforme sur les rythmes scolaires ré-interpelle l’EPN et sa posture sur le territoire. En prenant comme illustration les conséquences de la réforme des rythmes scolaires, cet atelier a pour objectif de ré-interpeler la posture de l’EPN, et son intégration comme participant et acteur de différents dispositifs (Contrat Educatif Local, Plan de Réussite Educative/PASAE, PEDT ), permettant ainsi de travailler autour de l’éducation au numérique et plus largement par exemple de l’éducation au médias en direction de l’enfance.
        Référente:  Pauline Reboul et Caroline Galumbo
      • Les Médias citoyens (radio locale, …) comme moyen de développer l’expression participative sur le territoire. Cet atelier aura pour objectif d’identifier la plus-value de projets communs. De quoi les EPN ont-ils besoins pour s’impliquer (connaissances des acteurs/futurs partenaires ; compétences minimales/formation).
        Référent: Thierry Borde / Patrice Berger – Médias citoyens et Alexandre Iacconi
      • Feuille de route gouvernementale sur le numérique, réforme territoriale, emplois d’avenir, service public régional de la formation, … autant d’évolutions qu’il est nécessaire de connaître et comprendre car porteuses d’enjeux qui concerne le projet et l’activité des EPN et leur environnement (EX: Partenariats)
        Référent : Stéphane Delahaye et Guy Pastre
      • Recherche action : A partir d’un exemple, présentation de la démarche en vue d’amorcer un partenariat sur le territoire Rhône-Alpin – Hugues BAZIN et Christian Combier

* Temps de repas et d’échanges (12h30 – 14h00)

* Après-midi Thématique (14h00- 16h30)

14h00 – 16h00 : “Le Projet CoRAIA : Quelles évolutions en réponse à quels besoins ?”

  • PleinièreCoRAIA 5 ans après…
  • Ateliers à la carte autour des évolutions de la dynamique Régionale: quels besoins, quel(s) réseau(x), quels outils et projets pour la dynamique de demain.

16h00 – 16h30

  • Conclusions et perspectives
  • Rangement (avis aux bonnes volontés)

Informations pratiques

Lieu de la rencontre

La rencontre se déroulera au  Centre de formation de l’ADEA qui , avec son tout nouveau EPN, nous accueillera dans ses locaux ADEALogo

ADEA

12, rue du Peloux 01000 Bourg-en-Bresse

Téléphone : 04 74 32 77 32

Contact du réseau sur place : Stéphane Leprince  –  stephane.leprince@adea-formation.com , 04 37 62 10 00

Accès au lieu

Le centre est situé à proximité de la gare SNCF Un service de co-voiturage est disponible, spécifiquement pour cet évènement ici

Hébergement

Chacun est responsable de l’organisation de son hébergement. Les possibilités et formules d’hébergement : http://www.bourgenbressetourisme.fr

Pour les personnes qui le souhaitent, un accord a été trouvé avec l’hôtel Terminus, situé devant la gare, en face de l’ADEA
– Chambre double avec petit déjeuner : 92 euros (soit 46 euros/personne) – préciser “lits séparés” !!)
– Chambre simple avec petit déjeuner: 84 euros
Lors de la réservation, dire que c’est pour la rencontre à l’ADEA.

Soirée conviviale

Une soirée conviviale est organisée dans la soirée du 20 au 21. Nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire si vous souhaitez y participer, une participation de 16 euros est demandée à chaque participant, pour couvrir les frais de repas. Pour ce faire rendez-vous sur la plateforme eventBrite (http://coraia2013.eventbrite.fr/)

Inscriptions

Si vous avez des soucis avec le formulaire embarqué ci-dessous voici le lien direct sur le formulaire original

Fév 032013
 

CoRAIA a été invitée à participer à la rencontre organisée par ARSENIC “open data et citoyens: les réponses de la médiation numérique”. Nous avons donc passé la frontière de Rhône-Alpes pour nous rendre à Aix-en-Provence. La “délégation” Rhône-Alpes, a ainsi co-voituré et a été représenté par la Loire, l’Isère, le Rhône et la Drôme. Nous avons retrouvé un représentant de la Haute-Savoie, une fois sur place!

Accueilli par un soleil radieux, la journée s’est ouverte par un accueil très chaleureux. Régionale à portée nationale, cette rencontre présentait un programme riche et ambitieux avec des intervenants de très haute qualité (DUI, OSM France, têtes de réseaux, FING…) dont l’intervention remarquée de Valérie PEUGEOT qui a ouvert cette rencontre .

Bernard Benhamou (Délégué aux usages de l’Internet) ne pouvant pas être présent a adressé un message vidéo aux participants de cet évènement et plus largement aux acteurs des EPN et de l’accompagnement de l’accès de tous à l’Internet qui dresse les contours, les enjeux et les pistes d’actions sur cette thématique données publiques et espaces publics numériques (EPN) :

A l’issue des débats, voici quelques constatations et réflexions:

L’openData est un concept qui peut sembler difficile à appréhender notamment :

  • par le manque d’applications concrètes issues de l’ouverture des données,
  • par le manque de formation des médiateurs numériques (et des intermédiaires)
  • par le manque de culture de la donnée dans la population en général
  • par le manque de données effectivement disponibles mais aussi par leur faible qualité

Mouvement suscitant l’enthousiasme collectif auparavant, il entre dans une phase de prise de recul, de “baby blues”. Alors que les discours d’antan nous promettaient transparence, participation citoyenne et innovation sociale, il est nécessaire de comprendre que la donnée n’est que le fruit de la construction sociale, et qu’il ne faut pas tout attendre de la donnée et rendre son épaisseur à la citoyenneté. La donnée et son exploitation peuvent cependant permettre de passer de l’opinion au jugement, du ressenti au factuel et participer à la construction d’un raisonnement sur un problème particulier.

L’open Data révèle le besoin d’une nouvelle médiation à la fois culturelle et numérique. Mais, pour permettre son appropriation par le citoyen il est nécessaire de partir d’un projet de vie, pour lui donner du sens: on ne fait pas de l’Open data pour faire de l’Open data

Quelques pistes d’action :

  •  Travailler à l’émergence d’une culture de la donnée auprès des citoyens et des intérmediaires (journalistes…)
  • Intégrer les notions fondamentales de sémiologie visuelle (en y intégrant les aspects concernant la lecture, la mise en forme, les partis pris…
  • Travailler en étroite relation avec des spécialistes (environnement, économie, transports…)
  • Diffuser les bonnes pratiques et les méthodes dans les réseaux existants (ONG par exemple)
  • Organiser des manifestations pour la production de données par les citoyens (carto-parties, équipement de capteurs…)

Il est nécessaire de faire preuve de pédagogie et de ne pas utiliser des termes trop spécifique (open data). Si une collectivité libère ses données, en profiter pour organiser des rencontres et ateliers à ce sujet auprès des usagers.

Selon Charles Nepote (FING) la principale question à se poser est : Quel projet de société souhaitons nous bâtir? La capacitation du plus grand nombre ou donner du pouvoir à ceux qui en ont déjà? Créer un écosystème riche et ouvert ou en faire une affaire d’initié?

Le concept d’infolab, en cours de développement par la Fing est un dispositif de médiation entre les besoins des acteurs et la donnée, il sera expérimenté sur trois territoires.

L’OpenData et le rôle des EPN soulèvent de nombreuses questions ; la formation, la pédagogie, la vie privée, la culture numérique…

Ceci reste un chantier ouvert que nous nous devons de nous approprier, et nécessite des échanges suivis avec les autres réseaux d’EPN, notamment PACA.

Nous tenons à remercier ARSENIC pour l’organisation de cette journée et son accueil sans faille.

Les supports, photos et synthèses sont désormais en ligne (en attendant les vidéos).