messagebox_warning

Ce blog  est maintenant à l’arrêt après de bons et loyaux services !

Il préserve les ressources qui ne seront pas migrées dans sa nouvelle version :

http://coraia.reseaumednum.fr

Juil 172014
 

sharemanagerLe 16 juin à la Région se tenait une journée organisée par Lela BENCHARIF  Vice Présidente déléguée à la démocratie participative, à la vie associative et à l’éducation populaire .

Le théme traité  était « Actions collectives et dynamiques citoyennes : quels outils pour agir ?»
Travailler de manière collaborative, mettre en mouvement l’ensemble des acteurs, développer le pouvoir d’agir, tels sont les enjeux de la participation citoyenne. Pour faciliter le passage de la parole aux actes, cette journée d’échange propose de réfléchir aux manières de faire du collectif et de mettre en valeur les initiatives rhônalpines et les outils développés dans le cadre de ces dynamiques citoyennes.

La CoRAIA était invitée à représenter les EPN et plus particulièrement à animer un atelier :

Le numérique comme outil de participation citoyenne,
en quoi peut-il contribuer à des dynamiques collectives et citoyennes

3 porteurs de projets étaient invités à venir présenter des initiatives permettant d’illustrer différentes approches :

Les projets présentés

AADN

Présentation des actions menées dans le cadre du projet de la Ferme à Spiruline menet par Art-Act (Sandra et Gaspard Bébié-Valérian). Dans le cadre de cette action, 3 ateliers ont été proposés: un atelier de jeu vidéo, un atelier photo, et un open atelier pour construire un bioréacteur. Le projet est un projet collectif de territoire.
http://www.aadn.org/evenement/viridis-sortie-du-jeu-video-dart-act/

Zoomacom

Ballade cartographiée organisée dans le parc du quartier de Montreynaud dans le cadre d’un vaste projet concernant les parcs urbains de Saint-Étienne.
http://www.zoomacom.org/2013/10/21/fete-de-quartier-de-montreynaud-cartopartie-sentier-decouverte/

M@ison de Grigny

2 projets menés sur le quartier du Vallon à Grigny en partenariat avec le bailleur social autour d’un appartement pédagogique et la réhabilitation des espaces extérieurs.
http://www.slideshare.net/maisondegrigny69/citoyenneteregion-37076966

 Ressources complémentaires

(A compléter..)

Mais qu’est ce qu’une carto partie
http://movilab.org/index.php?title=Cartopartie

Repérer les EPN sur mon territoire :
http://www.coraia.org/?page_id=206

Movilab :
http://movilab.org/index.php?title=Les_outils_num%C3%A9riques_au_service_de_la_d%C3%A9mocratie_participative

Fiche PassNum Lien social
http://www.coraia.org/?page_id=4274

Nov 202013
 

MédiaCampLa Coordination travaille depuis quelques temps déjà en partenariat avec le réseau des Médias Citoyens.
Réseau constitué à l’origine sur la Région Rhône-Alpes, il tend à se développer et à s’étendre sur d’autres Régions. Ainsi, en PACA, l’association O2zone.tv, illustre bien ces rapprochements. Elle est à la fois dans les réseaux des médias citoyens car il s’agit d’une télévision participative, mais elle est aussi un EPN (atypique). Elle s’interroge notamment sur les rapprochements entre ces réseaux et comment leurs pratiques et compétences peuvent se marier et s’enrichir mutuellement.

Ainsi, c’est notamment dans cette optique que l’association  a mis en place le premier Média Camp à Salon de Provence le 1er octobre dernier. Cette expérimentation, visait à échanger et à faire se rencontrer nos réseaux et à trouver des points de convergence qui nous permettront d’aboutir à des collaborations et à l’émergence de projets communs. Nous avions incité les EPN de rhône-alpes à participer cette initiative, ce que certains ont pu faire.

La dynamique de cette rencontre s’appuyait sur le concept d’un “Média Lab”  qui consiste à tester en situation des moyens et outils de communication tels que le SMSWall et le TweetWall, l’OpenPlateau, la radio.
C’est donc lors de cette journée, couverte entièrement par ces outils, que nous avons pu nous essayer à la caméra, la régie, la radio, pour comprendre la valeur ajoutée de tels outils pour couvrir un événement ou pour développer l’expression citoyenne de et avec nos concitoyens sur nos territoires.

Parmi les acteurs présents la Fédération des Vidéos des Pays et des Quartiers (VDPQ) a ensuite mis en ligne une synthèse fort complète de cette rencontre. Merci à eux

Pour en savoir:  L’article de la VDPQ sur http://vdpq.org

Nov 202013
 

LogoIsoloirDe quoi parle-t-on ?

L’Isoloir est un serious game porté par la société Tralalère que les EPN connaissent à travers Vince et Lou du programme Internet Sans Crainte (de la DUI) et le jeu 2025 exMachina.

Ce nouveau projet financé par la Région IDF a pour vocation  d’initier “…un dispositif participatif  qui invite les jeunes à expérimenter divers modes de citoyenneté et à faire entendre leurs voix sur de grands enjeux de société.
Il a pour double objectif :

  • D’inviter les jeunes de 14 à 18 ans à faire l’expérience de l’action citoyenne… pour changer le monde ensemble.
  • De porter sur la place publique les opinions des jeunes sur les grands débats de société…”

Comment ça marche ?

L’ambition de l’Isoloir est de devenir un dispositif pérenne pour porter à la connaissance du monde politique et de la société civile les votes et opinions des  joueurs/citoyens.

Pour cela il permet à chaque participant une évolution de son vote en ayant la possibilité de faire évoluer ses positions entre :

  • Un vote d’opinion basé sur son vécu, ses convictions et ses à priori.
  • Un vote informé, qui repose sur la consultation de documents proposés au sein du jeu.
  • Un vote motivé, qui prend en compte les arguments apportés par les autres joueurs.
  • Une proposition complémentaire issue du cheminement de cette réflexion.

Pour quels contenus ?

Ils s’organisent autour d’Isoloirs thématisés qui proposent une déclinaison en questions de chaque thème.

Les 2 thématiques sont  l’Europe et  Citoyenneté & numérique. C’est cette dernière thématique qui devrait intéresser en premier lieu les EPN au vue des questionnements abordés :

  • Quelle liberté d’expression voulons-nous sur internet ?
  • Quel type d’enseignement privilégier pour que tous maîtrisent le numérique ?
  • Comment faire vivre les artistes à l’heure du numérique ?
  • Quelle(s) identité(s) voulons-nous en ligne ?
  • Internet défie les frontières. Qui doit décider comment le réguler ?
  • Quelles limites imposer ou non aux possibilités de géolocaliser quelqu’un ?
  • Que faire de nos données numériques après notre mort ?

Comment s’impliquer en tant qu’EPN ?

Un galop d’essai national est lancé autour de la première question : Quelle liberté d’expression voulons-nous sur internet ?

Ainsi il est proposé des ateliers soient mis en place autour de cette question dans/avec les EPN en amont de la déclinaison française du  Safer Internet Day 2014 février 2014), jour où l’expression des jeunes sera restituée publiquement.

Si vous voulez participer , il vous faut donc organiser des ateliers avec l’Isoloir Numérique & citoyenneté d’ici le 1er février !

Ressources disponibles :

 SafeIDay2014