messagebox_warning

Ce blog  est maintenant à l’arrêt après de bons et loyaux services !

Il préserve les ressources qui ne seront pas migrées dans sa nouvelle version :

http://coraia.reseaumednum.fr

Jan 102013
 

L’OpenData est une dynamique qui s’installe en France depuis plusieurs mois et qui ne peut être ignorée. Pas une semaine ne se déroule sans l’annonce d’une publication de jeux de données par une collectivité, la mise en place d’un séminaire, le lancement d’une nouvelle application mobile, etc.

Et à y regarder de plus près, le terme « OpenData » entraîne toujours dans son sillage le terme de « Citoyen » dans une démarche dite de « crowdsourcing ». Mais malgré quelques initiatives, force est de constater que le citoyen est plus souvent limité à un rôle de consommateur de l’OpenData qu’à celui d’acteur pleinement informé et formé.

Il y a un an, LiberTic se posait la question « Le citoyen a-t-il une place dans l’OpenData ? ». Aujourd’hui les réponses permettant au citoyen de comprendre, s’approprier et participer à l’OpenData sont rares.

C’est la raison pour laquelle la médiation numérique doit se mobiliser afin d’assurer un rôle de « passeur numérique » entre le citoyen et la donnée.

Un rôle qui prendra nécessairement plusieurs formes : informer sur l’existence des données libérées, mobiliser les communautés d’usagers afin de réclamer des données, co-produire des services en ligne, développer des applications mobiles, compléter les données (crowdsourcing), mettre en forme les données (datavizualisation), se transformer en InfoLab, réaliser des carto’parties, etc.

Tout comme il y a 10 ans la médiation numérique a su se mobiliser pour accompagner les citoyens autour de l’administration en ligne, cette année doit marquer une nouvelle mobilisation autour de l’OpenData.

C’est pourquoi Arsenic, avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, vous propose de participer à la journée de rencontre nationale « OpenData & Citoyen : les réponses de la médiation numérique ».

Programme complet sur Arsenic

Laisser un commentaire